• Paul Malairan

OLEM : le robot conçu pour le jeu de société hybride

Ce projet conçu par trois jeunes ingénieurs et qui doit aboutir sur un financement participatif en 2021 a piqué notre curiosité. Revue de détails avec Alexis Lemey l’un des co-fondateurs de Ludo-Tech.


Une plateforme inédite


OLEM est une plateforme de jeux à la fois hybride -c’est à dire à la fois connectée à une application smartphone et interagissant avec des éléments physiques réels- et comprenant aussi une partie robotique importante. Ce petit robot cylindrique est capable de déplacements complexes sur la surface de jeu. Il est capable de reconnaître des obstacles, des éléments de jeux comme des cartes ou encore des gestes de l’utilisateur. Muni d’un écran basse résolution sur le dessus, OLEM communiquera avec les joueurs aussi grâce à ses LEDs de couleurs et un haut-parleur intégré.

Décrite par ses concepteurs comme “une console de jeux de société”, on se rend pourtant compte qu’OLEM aura du mal à émuler des classiques du jeu de société moderne tels que “Carcassonne” et “7 Wonders”. Alexis Lemey nous éclaire sur ce point : “Nous avons choisi le terme “console” au sens support qui donne accès à une librairie de jeux, comme le fait une console de jeu vidéo. Par “jeu de société” nous n’avons pas l’intention d’adapter ou d’émuler des jeux de société existants mais notre but est de réunir les joueurs autour de la table”. Le catalogue de jeux évolue en parallèle du développement du robot, une première démo du jeu “patate chaude” a été présenté au dernier Festival du Jeu de Cannes, “Gardien et Voleur”, un dungeon crawler et un jeu de gestion sont aussi dans les tuyaux. A terme, les jeux seront pilotés depuis un smartphone avec un accès à la librairie à la façon d’un playstore.



Un gameplay nouveau qui reste à inventer


De la robotique dans le jeu, nous connaissions R.O.B. -le compagnon de la Nintendo NES- , le système Lego Mindstorm et quelques autres. On sait aussi que la communauté de joueurs de jeux de société peut se montrer parfois réticente face à toute intrusion d’électronique dans leur monde ludique de papier-carton, mais en dehors de quelques joueurs experts, l’accueil reçu au FIJ fut relativement bon. Quelques auteurs se sont spontanément montrés intéressés pour travailler sur des jeux utilisant OLEM. Une plateforme de développement de jeu en open source, à la manière de l’éditeur de scénarios communautaires de Chronicle of Crime est d’ailleurs en projet. Malgré sa taille plus importante que les éléments de jeu habituels, les concepteurs restent confiants sur l’encombrement final d’un plateau de jeu qui devrait rester raisonnable. Le look futuriste de l’engin devra aussi convenir aux thèmes médiéval fantasy courants dans le monde du jeu de société et pour cela Ludo-tech compte encourager le DIY et la créativité de la communauté.

Pour conclure, les concepteur et les auteurs de jeux travaillent autour d’OLEM afin de défricher un nouveau langage de gameplay. Une aventure à suivre.


Pour Aller Plus Loin :

https://ludo.tech/

236 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout